bd/pastiches
Clifton : Élémentaire, mon cher Clifton
null
Rodrigue
De Groot
20
Clifton
Le Lombard
48
null
null
null
null
22x30
N'a d'holmésien que le titre<br /><br />Colonel de sa très gracieuse Majesté, Sir Harold Wilberforce Clifton est devenu détective amateur. Scotland yard considère que ce fin limier est aussi perspicace que l'illustre Sherlock Holmes ! Sans jamais perdre une once de son flegme très british, il résout de complexes énigmes policières et déjoue les ruses d'espions sans scrupules. Menées au volant de son célèbre cabriolet MG, ses enquêtes sont ponctuées par l'indispensable tea-time, les observations impertinentes de sa dévouée gouvernante Mrs Partridge et les soins réclamés par ses chats. Fertiles en rebondissements, les aventures de Clinton sont servies par les plus grands noms de la bande dessinée humoristique. Des Rolls Royce, des Indiens et un Dr. Watson... Pas de doute, ce nouvel album de Clifton est anglais jusqu'au bout de la pipe ! La bonne vieille Angleterre a décidément bien changé ! Qu'on emboutisse la MG de collection de Clifton, passe encore. Mais que le chauffard prenne la fuite et lui enlève sa charmante assistante Jade, ça n'est pas digne d'un gentleman ! Ajoutez à cela, une apparition fortuite de l'agent Strawberry tout prêt à verbaliser notre héros pour tout ce tintouin, et c'est la goutte de lait qui fait déborder la tasse de thé ! La situation se complique encore un peu quand débarque un médecin qui prétend pouvoir tout expliquer par une histoire de voyage dans le temps : le coupable serait un certain Hamilton, tout droit venu de 1912. Alors que le colonel s'apprête à tranquillement raccompagner son nouvel ami à l'asile le plus proche, Scotland Yard lui apprend qu'ils ont retrouvé la trace du kidnappeur. Seul petit bémol, l'homme est né en... 1861 ! Et si ce «Dr. Watson» n'était pas si fou qu'il y paraît... ? La réponse attend Clifton en 1912. Et ce sera l'occasion de constater que certaines choses, ou personnes, n'ont jamais changé ! Bob de Groot revisite avec humour le répertoire de Sherlock Holmes, dans lequel Clifton s'intègre tel le poil dans sa moustache. Michel Rodrigue, également auteur du synopsis, est toujours aussi à l'aise dans les cases de Clifton, et prouve qu'il est bien le digne héritier de ses illustres prédécesseurs. Un récit drôle et énergique, dans la grande tradition de la série ! - Editions Le Lombard
NULL
novembre 2006
2006-11-01
2803620847
null
1
null
null
1
NULL