top of page
Whats-On.png
221b-1.png
Rechercher

Radio - avec la SSHF, Stéphane Bern raconte Conan Doyle sur Europe 1





Lundi 1er mai, sur la radio Europe 1, dans son émission quotidienne "Historiquement vôtre" (de 16 à 18 heures), Stéphane Bern s'intéresse à sir Arthur Conan Doyle. Et plus particulièrement au professeur Challenger, le héros d'une série de récits dont le plus connu reste "Le Monde perdu".

Après sa chronique, l'animateur historien s'entretient avec Thierry Saint-Joanis, président de la SSHF, pour explorer la partie non-holmésienne de l'œuvre doylienne. En ce jour de Fête du travail, la station radiophonique rediffuse l'émission du 27 février dernier. Tant mieux !

Sir Arthur était-il plus féru d'Histoire que de récits policiers ?

Stéphane Bern :

"En avril 1912, au Royaume-Uni, les lecteurs du Strand Magazine découvrent pour la première fois le personnage du professeur Challenger. George Edward Challenger – ou G.E.C, comme il se surnomme lui-même pompeusement – est le héros caractériel et vaniteux du roman Le Monde perdu (The Lost World, en anglais), que le journal publie en feuilleton jusqu’en novembre 1912, et dont l’auteur est loin d’être inconnu au peuple britannique...

Sur les photographies qui illustrent le texte, on découvre les personnages principaux de l’histoire, ceux qui participent à la folle aventure imaginée par Arthur Conan Doyle, l’exploration d’un plateau isolé d’Amérique du Sud où survivent selon le professeur Challenger plusieurs espèces… de dinosaures ! Les protagonistes sont au nombre de quatre : Edward Malone, jeune reporter pour le Daily Gazette qui veut impressionner l’élue de son coeur en partant au bout du monde. Le sceptique professeur d’anatomie Summerlee, qui ne prend part au voyage organisé par son confrère rival que pour le confondre. L’élégant Lord John Roxton, aventurier téméraire qui n’en est pas à sa première mission périlleuse dans une contrée lointaine. Et bien sûr le professeur Challenger, scientifique aussi brillant qu’acariâtre, spécialiste d’anthropologie et de zoologie, qui dirige cette expédition afin de prouver à tous qu’il n’est pas un imposteur ! Qu’il ne ment pas lorsqu’il affirme que des espèces animales de l’ère jurassique existent encore au début du XXe siècle, 66 millions d’années après leur supposée disparition…"

88 vues

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Valentin/Sherlock
Valentin/Sherlock
May 02, 2023

Oh ! Ca c'est vrai !!!

Like

Marianne Stjepanovic
Marianne Stjepanovic
May 01, 2023

Écoutez, réécoutez et réécoutez encore ! C'est passionnant à chaque fois 😀

Like
bottom of page