Rechercher

Valéry Giscard d'Estaing se rêvait Sherlock Holmes


Valéry Giscard d'Estaing, le président qui se rêvait Sherlock Holmes.


Au lendemain de sa disparition, nous conserverons de Valéry Giscard d’Estaing le souvenir d'un amoureux de Sherlock Holmes.

En lisant ses mémoires, on apprend que le 26 avril 1981, au soir du premier tour des élections présidentielles qu'il va perdre, le candidat se détend en lisant les aventures de Sherlock Holmes alors que l’on annonce les résultats à la télévision.

Avant de s’endormir, « pour changer d’univers », il replonge dans son livre et se prend à rêver qu’il est dans la peau du détective.













150 vues

Posts récents

Voir tout
Whats-On.png
221b-1.png