La fenêtre du donjon du château des Baskerville

d’où Barrymore fait des signaux lumineux au bagnard évadé,

reconstituée par la SSHF au Louvre des Antiquaires en 1997

Le Chien des Baskerville est l’enquête la plus célèbre de Sherlock Holmes. C’est aussi pour de nombreux lecteurs du Canon le récit d’initiation, celui lu dès l’enfance et qui leur a ouvert les portes du 221B Baker Street.

Le docteur James Mortimer se rend à Baker Street pour informer Holmes de la mort de Sir Charles Baskerville, décédé des suites d’une crise cardiaque. Une malédiction plane sur la famille Baskerville depuis que, au XVIIe siècle, Hugo de Baskerville, aristocrate débauché, a été déchiqueté par un énorme chien, venu de l’enfer, disait-on, afin de le châtier. En 1742, son descendant avait rédigé au bénéfice de ses fils la charte faisant état de la malédiction. 

Après le décès mystérieux de Sir Charles survenu sur la lande de Dartmoor, Mortimer craint pour la sécurité de l’héritier, Sir Henry Baskerville, ancien fermier vivant au Canada. Dès son arrivée à Londres, Sir Henry reçoit une mise en garde l’enjoignant de se tenir loin de la lande. Holmes, qui ne peut se libérer immédiatement, envoie Watson dans le Devon avec pour mission de protéger l’héritier Baskerville.

Watson est aussitôt sensible à l’atmosphère lugubre qui règne dans le domaine, en dépit de l’accueil agréable des domestiques, le couple Barrymore. On apprend bientôt qu’un dangereux criminel évadé, Selden, se cache dans la lande. Une nuit, Watson entend des pleurs, qu’il suppose être ceux de Mme Barrymore. Le lendemain, au cours d’une promenade, le docteur fait la connaissance d’un naturaliste local, Jack Stapleton, et de sa soeur, la charmante Beryl, qui le presse de retourner à Londres. 

Les péripéties s’enchaînent : Watson découvre que Barrymore fournit de l’aide à Selden, son beau-frère, que Holmes campe dans la région, et que Jack Stapleton, qui n’a pas de soeur mais qui pense pouvoir prétendre à l’héritage Baskerville, utilise la légende pour attenter à la vie de Sir Henry. 

Holmes, aidé de Watson et de l’inspecteur Lestrade, empêchera le crime et découvrira que le monstre qui luit dans la lande était un chien recouvert de peinture phosphorescente.

 

Vous vous tenez devant la fenêtre d’où les Barrymore prévenaient par signaux lumineux l’évadé Selden. Attention, un monstre hante la lande !