IDE-base.png

7 février 2021

(pour lire les newsletters précédentes, cliquer ici)

catalogue-SSHF-2021-04a_edited.jpg

Le billet des frères Pinner

Chers collaborateurs de la Franco-Midland,

Le Catalogue arrive ! - Le 8 février, le premier numéro 2021 du Catalogue de la Franco-Midland a été confié aux bons soins de la société des Postes & Télégraphes française, institution longtemps enviée à l'étranger, mais ça, c'était à une autre époque, héroïque, celle de l'Aéropostale... Bref, vous recevrez "bientôt" votre jolie enveloppe SSHF "collector" contenant le Catalogue et votre carte de membre (si vous ne l'avez pas déjà reçue à l'occasion d'un courrier antérieur). Le retour au format "Catalogue" réjouira les anciens, ceux de 93. Qu'ils se rassurent, la taille de la police de caractères a été augmentée pour tenir compte de l'évolution de leur vue. Celle de l'imprimerie impose aujourd'hui une qualité de papier standardisée et le temps (surtout les moyens financiers) a manqué pour trouver un professionnel utilisant encore le support sur lequel furent imprimés les premiers numéros du Catalogue. Vous recevrez donc un journal au papier de meilleure qualité, mais plus cassant. Nous avons pris soin de ne pas marquer les plis avant la mise sous enveloppe et nous conseillons aux lecteurs de ne pas le faire à l'avenir pour conserver l'objet. Nos services sont déjà en quête d'une solution pour nos prochaines publications. Et si nous ne trouvons pas un "meilleur" papier (c'est-à-dire plus souple), nous ferons le choix d'un autre format (magazine ?). A suivre.

Catalogue Challenge : Une fois le journal en main, nous vous invitons à réaliser une photographie portrait vous montrant derrière votre catalogue ouvert, tenu à bout de bras par exemple. Envoyez-nous cette image par courriel (sshf@sshf.com) et diffusez-la sur vos réseaux sociaux pour vous montrer en action : la lecture du Catalogue.

 

Zoom - Le 17 janvier dernier, le rayon "Mr. Watson—Come here—I want to see you" a réussi le lancement de notre service visiophonie (Zoom) avec une séance dédiée au film de Billy Wilder, The Private Life of Sherlock Holmes (avec l'exposé savant de Daniel Henocq) et à l'anniversaire de la SSHF. Vous pouvez retrouver les vidéos et les détails en ligne en cliquant ici.

La prochaine séance est programmée pour le samedi 27 février 2021 à 15 heures (03:00 PM Paris), intitulée "Sherlock Holmes dans la Pop Culture".


En ce début de XXIe siècle, le détective de Conan Doyle n’a jamais été aussi populaire. Non seulement il est le personnage principal de la série Sherlock produite par la BBC, mais il est également au centre des enquêtes de la série Elementary produite par CBS. Et ce n’est pas fini. Une nouvelle série, Queen of Mystery, produite en Corée du Sud et diffusée sur le réseau public KBS, nous présente un Sherlock féminin. On pourrait croire avec cette profusion que la veine est tarie... Que nenni ! Les nouveaux projets s’enchaînent. Un troisième Sherlock Holmes, signé par Dexter Fletcher, arrivera sur les écrans dans les prochaines mois. Côté télévision, l’adaptation des pastiches littéraires avec Enola, la petite sœur de Sherlock, a été diffusée sur Netflix. Son succès a mis en route d’autres adaptations et des séries. Cette profusion n'a cependant rien de surprenant si l'on revient aux sources de la popularité de notre cher Holmes au début du XXe siècle. Allons faire un tour dans des domaines aussi divers que la philatélie ou la publicité en faisant un détour par les étoiles... 


En bonus, nous proposerons de découvrir le dessin animé Moi et Sherlock Holmes, produit par le studio Soyuzmultfilm en 1985, réalisé par Vladimir Popov. Dans ces parodies des histoires de Conan Doyle, un chien raconte à ses enfants ses propres aventures avec le grand détective. Les chiots ne le croient pas jusqu'à cet appel de Sherlock Holmes.

The game's a... ouaf ouaf !

Après la diffusion des documents, le débat sera ouvert et il nous mènera, comme d'habitude, jusqu'aux portes de la nuit, voire au bout.

Pour participer à la réunion Zoom


https://us02web.zoom.us/j/4795184609?pwd=SloyckZabkVuaWw5dHoycE1EYkxUQT09

ID de réunion : 479 518 4609
Code secret : bhLDT5

 

D'autres projets d'activités via Zoom sont à l'étude. Par exemple, que diriez-vous d'une enquête en direct et avec d'autres enquêteurs du club ? Si ce projet vous intéresse, manifestez-vous par courriel ici.

La SSHF, invitée de Microciné - Le 6 février, la chaîne YouTube Microciné, la revue en ligne de cinéma et de télévision, animée par Samir Ardjoum, a invité la SSHF pour une émission spéciale dédiée aux adaptations pour les écrans des aventures de Sherlock Holmes. Hop ! Notre ami Daniel Henocq, lui même youtubeur pro (ici sa web série Sher[UN]Locked), a ouvert son micro et branché sa webcam pour répondre aux questions élémentaires, en ajoutant quelques éléments érudits qui raviront tous les holmésiens. Cette émission est désormais en ligne et vous pouvez la voir et la revoir grâce à l'écran ci-dessous.

N'hésitez pas à réagir et contribuer à la vie du club en partageant avis et informations (adressez votre courriel en cliquant ici). Merci. A suivre...

Arthur & Harry

On rigole, on s'amuse avec...Thomas Carnacki

Lysander (Jean-Claude Mornard) notre bon "présidenD", quand il ne consacre pas son temps libre à peigner la girafe, il fait son cinéma. Et produire un film par jour ne lui fait pas froid aux pieds. En veux-tu, en voilà ! Après une série dédiée à Sherlock Holmes, c'est au tour de Thomas Carnacki, le détective de l'occulte.

Le héros de William Hope Hodgson compte déjà trois aventures en ligne. Et ce n'est qu'un début.

th_Martine_Ruze.jpg

Les Vieux cahiers de Sherlock Holmes
de Martine Ruzé-Moëns

Martine Ruzé-Moëns est membre de la Société Sherlock Holmes de France

depuis 1995 (carte 2021 n°43).

Elle publie un nouveau recueil de nouvelles holmésiennes dont voici la présentation :

"En 1945, après le décès de sa mère Mathilde et de son beau-père Sherlock Holmes, Harry d’Alencourt découvre, par hasard, de vieux cahiers dans leur demeure de Fulworth. Le détective y a lui-même consigné le récit de quelques-unes de ses enquêtes, les plus insolites.

Les ayant lus d’une traite, Harry ressent aussitôt le besoin de les faire publier.
Pour le plus grand plaisir des passionnés d’aventures holmésiennes, ces dix enquêtes inédites ont été rassemblées dans ce livre."

Du même auteur chez Mycroft's brother :

"Les Vacances de Sherlock Holmes".

Aux Éditions du Net :

« Les voyages de Sherlock Holmes »,

« Mon ami Sherlock Holmes »,

« Le meilleur ennemi de Sherlock Holmes »,

« Sherlock Holmes et les disparus des Cornouailles » (Prix du Roman Policier de la Journée Du Manuscrit Francophone 2019).

Format : 150 x 230 cm
Pagination : 284 pages
ISBN : 978-2-312-07954-7
Publié le 26-01-2021 par Les Éditions du Net
GENCOD : 3019000006902
Prix de vente public : 19 € TTC

9782312079547
9782312079547

press to zoom
9782312079547
9782312079547

press to zoom
1/1

Christopher Plummer

Le comédien canadien Christopher Plummer (né le 13 décembre 1929 à Toronto), est mort ce 5 février 2021. Il a été Sherlock Holmes à la télévision dans l'adaptation de "Silver Blaze" en 1977, puis dans le film "Murder By Decree" en 1979.

Mais Howard Ostrom (membre d'honneur SSHF), notre spécialiste des adaptations holmésiennes à l'écran (voir nos livres ici), nous apprend qu'en 1998, il porte encore la deerstalker dans le film "Blackheart".

Tourné en Espagne, il n'a jamais été distribué au cinéma aux Etats-Unis. On a pu le voir en vidéo seulement à partir du 28 août 2001.

Christopher Plummer y tient le rôle d'un policier nommé Sydney Holmes, toujours coiffé de sa deerstalker. Son équipier s'inscrit sous le pseudonyme de "Dr Watson" quand il prend une chambre dans un motel. Elémentaire !

En voici quelques images grâce à la bande annonce originale où Plummer "Holmes" apparait vers la fin.

Plummer parlait français

S'il est né à Toronto, Christopher Plummer a grandi au Québec où il a appris à parler le français. Grâce à cette archive de Radio Canada, on peut constater qu'il s'exprime encore correctement dans notre langue en 1956. Un document intéressant si l'on oublie la bêtise des questions et des commentaires de la journaliste qui sait mettre le comédien mal à l'aise dès sa première intervention.

20210117_180539.jpg

Notre membre (carte 2021 n°007) Kevin B. Collette, alias "Mister James Bond", propose quelques sherlockonneries à vendre ou à échanger contre des documents 007 de même valeur :

 

  • Dossier de Presse de «Dans la tête de Sherlock Holmes». Fac similé du "London Chronicle", format large. 12 pages couleur. Infos et extraits de la BD sur 8 pages. Matériel promotionnel. Hors commerce. RARE.

  • Bulletin concours France Télévision Sherlock à l'occasion de la diffusion de la saison 4.

  • Jeu Ubisoft Cluedo («Le jeu des grands détectives»). Hasbro interactive. Datant de 2000 (donc, pas sûr qu'il fonctionne sur un système d'exploitation actuel).

  • Le Mystère de la dame en noir (collection «Sherlock, Lupin & Moi»), un roman signé… Irene Adler. Albin Michel/France loisirs 2017.

  • Sherlock Holmes, l'affaire du chien des Baskerville. Livre-jeu (avec son "kit de détective" inclus) passionnant, avec sa documentation d'époque reconstituée (plans de Dartmoor, notes des commissions de Mme Hudson, ordonnances de Watson, etc.). Editions Tourbillon.

 

Contacter Kevin via courriel (mediabisfr@yahoo.fr).

L'eusses-tu cru ?

Vous allez rire... L'autre jour, je suis allé tester le site web Akinator, le site où comme par magie, Akinator devine vos pensées. Vous pensez à un personnage ou à un objet, vous répondez à une série de questions par oui ou par non, et hop ! l'intelligence artificielle trouve en lisant dans votre pensée, ou presque. Après avoir choisi Sherlock Holmes et le docteur Watson, j'ai corsé le défi en pensant à Irene Adler. Akinator a mis plus de temps, mais il a fini par trouver et, comme toujours, il a illustré sa réponse d'un portrait. Et c'est là qu'il m'a impressionné. La capture de l'écran en est la preuve : le portrait d'Irene Adler est celui qui décore... mon salon, ma reconstitution du 221b à Baker Street, installée à Saint-Sauvier dans l'Allier. Bon, aujourd'hui, le décor est emballé en attendant de nouvelles aventures, sauf le portrait qui est dans ma chambre, face à mon lit. Ce tableau a été peint par mon amie Céline Hibon, ma voisine, membre de la SSHF, et elle me l'a offert lors d'un Repas de l'oie privé, organisé avec quelques holmésiens auvergnats. La peinture était encore fraîche quand elle me l'a remis et, depuis, il n'a pas quitté ma collection. Alors, comment Akinator a-t-il pu le trouver pour illustrer le nom d'Irene Adler ? Hein ? C'est magique ! Ou alors, il est venu dans ma chambre, le bougre... 

akinator-irene-adler

L'écran réponse pour Irene Adler sur Akinator.

baker-street-sshf-saint-sauvier

Le portrait (l'original unique) décorant mon salon "Sherlock Holmes".

Irene Adler

Le tableau peint par Céline Hibon, aujourd'hui au mur de ma chambre.